Pourquoi les hommes et les femmes voient des rêves différents

Des scientifiques britanniques ont constaté que notre seul rêve commun est un rêve intime.

Des scientifiques britanniques ont interrogé près de 100 mille répondants de sexe différent, pour determiner quels sont leurs rêves. Ils se sont étonnés - les nuits féminines sont remplies de romantisme, des détails vifs, d`aventures surprenantes. Mais assez souvent, une belle moitié de l'humanité a des cauchemars dont elle se réveille dans une sueur froide.

Par contre les hommes ou ne regardent pas du tout les rêves, en étant simplement déconnectés une nuit, ou en viennent à une lutte serrée, éclaboussant l'agression, même la nuit. Comme l'a admis la plupart des répondants, dans les rêves ils combattent ou font des affaires ennuyeuses journalières.

En outre, habituellement ils ne se souviennent pas de détails.

leurs rêvesMais les femmes, au contraire, retiennent bien les petits détails de rêve. Surtout s`ils sont associés à des émotions, positives ou négatives - peu importe. En général, les rêves des femmes sont plus vifs. Les hommes voient souvent l'image en noire-et-blanc.

Ce en quoi nous sommes étonnamment semblables reste nos rêves intimes qui sont tout aussi aigus, envoûtants et dérangeants. Eh bien, de ceux-là, nous nous réveillons dans une excitation agréable. Après eux il reste seulement - à tendrement embrasser la personne aimée. Et à continuer le rêve en réalité...

Les somnologues assurent que le rêve plus longs est particulièrement celui du jour (après le lever du soleil), ces rêves sont plus vifs et souvent plus désagréables. Typiquement, les images sont en couleur, on voit les plus souvent dans la phase du rêve superficiel rapide et le matin, avec le lever du soleil, on ne réussit pas à retrouver un sommeil solide. Ces rêves restent notamment dans la mémoire, nous en sommes " déchirés" brusquement par un coup de téléphone, de réveil ou la perforeuse du voisin.

Les psychanalystes expliquent que le sens biologique du rêve est le repos de l'organisme qui s'est fatigué pendant la journée, tandis que son sens psychologique consiste en perte de l'intérêt du monde extérieur. Notamment dans le rêve les idées sont transformées en images visuelles, et les désirs secrets se manifestent, sortis  du placard sombre de l`inconscient.

Durant la nuit, quand la personne est immobile et n'est pas capable de réaliser physiquement les désirs évincés, l'activité de la censure s'affaiblit. Les désirs inconscients évincés perçoivent le trou, par lequel ils peuvent pénétrer dans la conscience, c'est-à-dire le rêve.