L’avc : Sachez Reconnaître Les Signes Et Symptômes

L’AVC (accident vasculaire cérébral) qui survient,  est la conséquence d’un manque d’oxygène dans une partie du cerveau.  Étant donné que les vaisseaux sanguins transportent du sang, de l’oxygène et des nutriments nécessaires au cerveau et le reste de l’organisme, un AVC est provoqué lorsque la circulation sanguine vers le cerveau est interrompue et que les cellules cérébrales de la région atteinte meurent ou alors sont endommagées gravement.  L’accident vasculaire cérébral se produit lorsque un caillot de sang se fraye un passage vers le cerveau et par ce fait,  bloque la circulation sanguine vers celui-ci ou alors lorsqu’un vaisseau sanguin est rompu ou éclate au cerveau provoquant ainsi un saignement  (hémorragie) dans cette partie cérébrale.

accident vasculaire cérébralDans le monde, les AVC occupent la deuxième place lorsqu’il s’agit de cause de mortalité et ceci dans les pays développés et en développement.  Lorsqu’on parle d’accident vasculaire cérébral, il s’agit d’une urgence médicale. Il doit absolument  être décelé rapidement car il peut être fatal.  Ils (les AVC), entraînent des séquelles graves et invalidantes lorsque la prise en charge s’effectue trop tardivement.  L’AVC est un problème de santé qui affecte notre système de contrôle – notre cerveau, il est important de savoir le prévenir puisque notre cerveau régit nos fonctions et capacités quotidiennes.  Il faut connaître les signes précurseurs d’un AVC, ses symptômes et aussi être informé de comment réagir à certaines situations menant à la condition.

Signes avant-coureurs et symptômes

Les hommes et les femmes ont les mêmes signes et symptômes lorsqu’il s’agit d’AVC.  Ceux-ci peuvent apparaître soudainement ou fluctuer pendant quelques jours.

Un symptôme d’accident vasculaire cérébral est la faiblesse qui apparaît soudainement d’un côté du corps ou alors une sensation d’engourdissement  ou de picotement dans le bras, le visage ou à une jambe.

Un deuxième signe/symptôme d’AVC est une difficulté temporaire de parler ou comprendre ce qui vous est dit.  Des problèmes d’élocution devraient « sonner une alarme »  aux personnes proches qui détectent ces derniers.

Des problèmes de vision  dans un œil ou voir double sont des signes précurseurs d’AVC allant même jusqu'à la perte de vision temporaire.

Souffrir d’un mal de tête soudain, inhabituel et grave pour aucune raison apparente est aussi un symptôme fréquent chez les personnes atteintes.

Des étourdissements  - une perte d’équilibre soudaine surtout si d’autres symptômes nommés auparavant sont aussi apparents.

Il existe des conditions qui augmentent le facteur de risque d’AVC.  Entre autres, la haute pression artérielle, un taux de cholestérol élevé, le tabagisme, l’alcool,  le diabète, le surplus de poids, la pilule anticonceptionnelle peuvent accroître les risques d’accidents vasculaires cérébraux.  Les risques non modifiables de l’AVC sont l’âge – vos risques augmentent avec l’âge  et aussi le sexe.  Les hommes sont plus à risque d’avoir ce problème de santé cependant, plus de femmes que d’hommes meurent de celui-ci car elles ont une espérance de vie plus longue (l’âge).

Sachez quels sont les symptômes et les signes d’un AVC et agir rapidement peut sauver des vies.  Communiquer ces informations aux enfants, membres de la famille et personnes de votre entourage pourrait faire toute la différence et vous pourriez ainsi contribuer à prévenir un AVC.