Addyi – Le « Viagra » au féminin

Une vie sexuelle saine et active est souvent liée au bien être, à une meilleure santé générale ainsi qu’une qualité de vie supérieure. Alors que l’arrivée du Viagra vers les années 2000 a grandement amélioré le sort de la gent masculine lorsque l’on parle de troubles de la sexualité, qu’en est-il pour les femmes ? 

femin-viagraL’Addyi, un médicament qui s’attaque au trouble de la baisse de désir sexuel chez la femme, est l’aboutissement de recherches ardues contre ce trouble. Des études révèlent qu’une femme sur 10 serait touchée par ce syndrome médical. Les causes de la panne de désir peuvent être de natures physiologiques, psychologiques et relationnelles. Le dérèglement des hormones tels la ménopause, la grossesse, l’allaitement, des maladies diverses (rénales, cirrhoses, hépatites) et la prise d’anovulants, antidépresseurs, drogues alcool, sont tous des facteurs physiologiques possibles. Au niveau psychologique, l’anxiété, la fatigue, le stress de la vie quotidienne sont tous des conditions qui malheureusement minent la vie sexuelle féminine. Les causes relationnelles découlent du couple et de l’état dans lequel il s’épanouit. Les relations sexuelles sont nécessaires pour l’harmonie du couple. L’infidélité, le manque d’intimité et de communication peuvent nous éloigner l’un de l’autre et apporter ces troubles de désir sexuel. 

addyi france en ligneLe Flibanserin est la molécule composante de la « petite pilule rose » qu’est l’Addyi. D’abord testé comme un médicament contre la dépression, les scientifiques ont remarqué que le Flibanserin était inefficace comme antidépresseur cependant, plusieurs patientes faisant partie de l’étude ont remarqué un effet secondaire inattendu : une hausse de leur libido. Les femmes qui participaient aux tests cliniques ont été 10% plus nombreuses que celles qui consommaient un placebo à rapporter une hausse de libido et une augmentation des relations sexuelles satisfaisantes avec leurs partenaires. 

Produit par la multinationale Boehringer Ingelheim, l’Addyi a vite été désignée comme étant le « Viagra » féminin néanmoins, les deux médicaments agissent de façon totalement différente pour régler les problèmes sexuels de chacun. Le Viagra agit sur l’organe génital masculin en augmentant la circulation sanguine dans ce dernier pour permettre une érection. L’Addyi pour sa part est un médicament qui agit sur le cerveau en diminuant la sécrétion de sérotonine et favorisant la dopamine qui est un neurotransmetteur chargé du plaisir et de la récompense. 

Tout comme les médicaments qui traitent la dysfonction érectile, l’Addyi vient avec les effets secondaires possibles. Le traitement peut entraîner des baisses de pression et des évanouissements. Il n’est pas recommandé de boire de l’alcool lorsque l’on prend la pilule car ceci pourrait augmenter les problèmes. L’Addyi est majoritairement prescrit aux femmes non ménopausées souffrant de baisse de libido dont les causes ne sont pas physiologiques, psychologiques ou relationnelles. 

Il est clair qu’une visite chez un professionnel de la santé s’impose pour vérifier si le médicament est une option pour notre condition. La condition physique, les médicaments que l’on prend sont tous des facteurs que l’on doit prendre en considération avant de commencer un traitement quelconque.  

L’Addyi n’a pas l’effet escompté chez toutes les femmes. Il est recommandé d’arrêter le traitement après 8 semaines si le désir sexuel espéré ne se manifeste pas. Pour les femmes qui souffrent de troubles sexuels il est intéressant de savoir qu’il y a des solutions possibles maintenant – reste à savoir si elles seront efficaces pour vous.